Tête de Putto
XVIIIe siècle, Italie
Polychromie et dorure sur bois
L’oeuvre avant traitement.
L’oeuvre avant traitement.
L’oeuvre après traitement.
L’oeuvre après traitement.
Cette œuvre présentait une polychromie en perte adhérence qui comportait de nombreux soulèvements et d’importantes zones lacunaires. Le support bois qui présentait une infestation par des insectes xylophages, avait perdu sa densité.
Cette pièce a fait l’objet d’un traitement de conservation. Les processus de dégradation actifs ont été stoppés, pour ce qui est des lacunes qui en résultaient le commanditaire ayant choisi de ne pas restaurer l ‘image, elles ont été conservées sans être réintégrées. Le but du traitement était ainsi de stabiliser et de conserver au mieux le reste de matière originale. Les lacunes ainsi conservées pouvaient témoigner du passage du temps et de l’historicité de l’objet.
Détails.


L’oeuvre en lumière rasante avant et après traitement.



Détail d’une zone de la polychromie en soulèvement. Avant et après le refixage.